Les amants mortifères


""""Les nécroses candides"""" Recueil d'une jeune femme, souvent solitaire.

.

Au creux du marbre funéraire

Se décomposent,

nos amours blafards.

Les mots doux se nécrosent,

grouillants de cafards.

De leurs lèvres mauves, s'écoule une bile noire,

qui encre la peau, marquant le désespoir.

Le solstice les emportera, à l'aube rougeoyante, 

et seul chanteront, les veuves larmoyantes. 

En lire plus..