Chercheur d'or


""""Les nécroses candides"""" Recueil d'une jeune femme, souvent solitaire.

.

Sous les alcôves dorées, 

Ou résonnent d'anciens lyrismes,

Se joue une pièce oubliée, 

Évoquant le mélancolisme.

La fraîcheur du soir, s'engouffre dans les ruelles pavées,

donnant un souffle aux orateurs et à mes souvenirs imaginés.

Face à l'eau éclairée, assis, je te cherche.

Toi qui n'es jamais revenu, laissant ouverte une brèche.

Le rêve reste le rêve ,

La pièce s'achève.

Et la fraîcheur du soir enveloppe mes songes silencieux.